Ici, on dort sans bouffées de chaleur


Pour une bonne nuit de sommeil 365 jours par an

slider-sudo-noche

L’été et la chaleur nous apportent du plaisir, des vacances et des aventures, mais en même temps, ils nous font transpirer en raison des températures élevées et de l’augmentation du taux d’humidité.

Parfois, la transpiration excessive et l’inconfort qu’elle provoque peuvent affecter la qualité du sommeil.

En fait, l’un des effets les plus désagréables de la transpiration est l’odeur corporelle. Savez-vous d’où elle vient ? Il est intéressant de noter qu’elle ne provient pas de la sueur elle-même, mais de bactéries vivant sur la peau. Ces bactéries se développent, se reproduisent et génèrent des réactions dans les acides gras qui, mélangés à la sueur, donnent lieu à des odeurs. En outre, selon le type de flore de votre peau, les bactéries peuvent se décomposer plus tôt et générer des odeurs plus rapidement. Ce n’est donc pas toujours une question d’hygiène.

Les sueurs nocturnes sont le moyen naturel du corps d’équilibrer la température en permettant à la chaleur de s’évaporer à travers la peau.

Nous vous aidons à
configurer votre lit

Il existe un large éventail de compléments
de literie. Nous vous aidons à choisir la meilleure
option avec notre guide.
LE LIT : GUIDE PRATIQUE

NOS PRODUITS


Rafraîchir les nuits les plus chaudes

CONSEILS VELFONT


Pour un été sans odeurs

sudo-mucho-00

Les sueurs nocturnes, malheureusement, nous visitent tous à un moment ou à un autre, mais certaines causes les rendent plus fréquentes, comme la ménopause, l’obésité et les changements hormonaux.

Alors, est-il utile de se doucher plusieurs fois par jour pour éviter de suer ?

Pas vraiment, car cela détériore la flore épidermique provoquant un développement précoce des bactéries, accélérant l’apparition de mauvaises odeurs. Il est donc préférable de se doucher une ou deux fois par jour.

En plus de suivre les règles de base de l’hygiène personnelle, voici quelques conseils utiles qui peuvent vous aider à réduire la transpiration pendant votre repos :

  • Aérez bien la chambre, portez moins de vêtements et prenez une douche chaude avant d’aller vous coucher
  • Oubliez les vêtements ajustés et les tissus synthétiques, portez des vêtements amples en coton
  • Utilisez les antiperspirants topiques là où vous en avez le plus besoin : aisselles, mains, pieds ou visage. Contrairement aux déodorants, ils réduisent la quantité de transpiration
  • Pensez à adapter le linge de lit à la température ambiante
  • Réduisez le stress et l’anxiété autant que possible, surtout dans les heures qui précèdent le coucher
  • Évitez l’alcool, le café, le thé, le tabac et les aliments épicés
  • Dans la mesure du possible, mangez léger, buvez de l’eau et évitez les repas copieux