Évitez les compagnons non souhaités au lit


Nous vous protégeons contre les acariens

descanso-universal-slider-alergia

Les acariens sont de minuscules créatures qui, étrangement, adorent se nourrir des substances rejetées par notre corps, comme la peau morte ou les petites particules de graisse.

Ils ne sont pas visibles à l’œil nu, mais ils vivent généralement dans les endroits où nous passons beaucoup de temps, comme notre matelas, notre literie ou nos oreillers.

L’allergie aux acariens perturbe gravement le sommeil de nombreuses personnes et provoque des symptômes gênants tels que des démangeaisons cutanées, des éternuements, des démangeaisons nasales ou une oppression thoracique. Si tel est votre cas, pour le combattre naturellement, nous vous recommandons d’être très rigoureux avec la poussière à la maison, en évitant notamment de la stocker dans les tapis, les tissus d’ameublement ou les couettes, et d’aérer régulièrement.

Saviez-vous que les acariens se propagent en cas de températures et d’humidité élevées ? Son habitat préféré est constitué de températures supérieures à 20ºC et d’un taux d’humidité supérieur à 65%. En outre, ils préfèrent les endroits sombres, fermés ou mal ventilés, de sorte qu’ils ne survivent qu’à l’intérieur.

Nous vous aidons à
configurer votre lit

Il existe un large éventail de compléments
de literie. Nous vous aidons à choisir la meilleure
option avec notre guide.
LE LIT : GUIDE PRATIQUE

NOS PRODUITS


La nuit est faite pour dormir, pas pour éternuer

CONSEILS VELFONT


Combattez enfin les acariens

Les symptômes de l’allergie aux acariens comprennent un écoulement nasal et des éternuements. Vous ne savez pas comment le différencier d’un rhume ? Si les symptômes persistent pendant plus d’une semaine, il s’agit probablement d’une allergie.

Comme nous l’avons dit, les acariens se nourrissent de particules de notre peau morte, mais quelle est la cause réelle de l’allergie ? Ces organismes nuisibles produisent de minuscules excréments qui flottent dans l’air et qui, lorsqu’ils sont inhalés, sont à l’origine de la plupart des allergies affectant les voies respiratoires : asthme, rhinite, conjonctivite et eczéma.

Voulez-vous savoir comment les combattre ?
Nous vous donnons les 3 conseils essentiels !

1

Agissez contre les acariens

Utilisez des produits anti-acariens dans votre linge de lit avec des traitements qui ont un effet permanent et qui résistent aux lavages. Notre gamme Anti-acariens Acarsan Natural® agit directement contre les acariens de manière 100 % naturelle.

2

Aérez et ventilez votre chambre

Aérez votre chambre tous les jours : dix minutes suffisent !
Ne faites pas le lit automatiquement lorsque vous vous levez, laissez-le d’abord s’aérer.

3

Lavez fréquemment votre linge de lit

Si vous n’utilisez pas de produits anti-acariens, lavez chaque semaine les draps, couvertures, housses, couvre-lits et peluches à une température minimale de 60ºC.

alergia-00

Se débarrasser des acariens n’est pas une tâche facile ! Sans consignes appropriées, les allergènes peuvent disparaître temporairement, mais les acariens survivront et produiront davantage d’allergènes au fil du temps.

 

Voici nos conseils de nettoyage pour se débarrasser des acariens :

  • Utilisez un chiffon humide plutôt qu’un chiffon sec pour essuyer la poussière et éviter qu’elle ne se répande.
  • Passez régulièrement l’aspirateur. Mieux encore, s’il s’agit d’un sac à double couche avec un microfiltre ou un filtre HEPA pour piéger les plus petites particules.
  • Réduisez le taux d’humidité dans votre maison en utilisant un déshumidificateur ou un climatiseur.
  • La perte de sa forme initiale et l’apparition de petites déformations telles que l’affaissement est un signe clair qu’il ne s’agit plus d’un matelas ou d’un oreiller adapté
  • Débarrassez-vous des tapis, des meubles rembourrés, des moquettes et des rideaux.
  • Moins, c’est plus ! Rangez votre chambre. Débarrassez-vous d’un maximum de livres, de magazines, d’ornements et de peluches.
  • À notre grand regret, nous vous recommandons de ne pas avoir d’animaux à fourrure ou à plumes chez vous.
  • Nettoyez régulièrement la chambre et n’oubliez pas d’attaquer souvent les coins difficiles à atteindre.